Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le rythme de sortie des jeux mainstream : passez à la vitesse supérieure

Publié le 22 Août 2013

La majorité de la communauté des joueurs PC pensent qu'une série dont les épisodes sortent rapidement est souvent une série de jeux sans âme, qui perd son identité.

Je comprends ce raisonnement, mais dans le même temps, je suis parfois agacé de l'idée qu'un jeu qui va mettre dix ans à sortir sera forcément meilleur.

J'en veux pour preuve des titres comme Starcraft 2 ou Diablo 3. Starcraft 2, sorti en 2010, ne possède pas un scénario supérieur à celui de son aîné, son univrs est tombé dans le stéréotype du "on présente l'homme comme le sauveur messianique de la galaxie, il y a des aliens méchants et une race avancée mais étroite d'esprit(les protoss)". Et pour justifier ces dix ans d'attente, on parle d'équilibrage. Mais le joueur moyen qui va lancer Starcraft 2 pour sa campagne, l'équilibrage, ça lui passe au dessus. Le multijoueur , le pro-gaming, c'est l'apanage d'une minorité de joueurs, et de nombreux acheteurs ont dans leurs retours rapporté qu'ils avaient arrêté le jeu après la fin de la campagne, et qu'ils avaient du mal à faire rester leurs amis sur ce jeu, qui le trouvaient trop complexe. Ce serait ok si ce jeu avait été marketté comme un jeu non mainstream, mais un jeu qui passe en gros plan sur les principaux sites d'information vidéo-ludique, ce doit être un jeu accessible. Autrement, il y a mal donne.

Je pourrais prendre de nombreux autres jeux aqui ont pmis du temps à être développés sans pour autant devenir des hits planétaires, et vous saurez sans doute me citer des cas contraires. Mais je reste persuadé que dans le domaine du jeu grand spectacle, on peut concevoir du jeu à un rythme taylorien.

Assassin's Creed est un exemple que j'aime bien citer. Depuis plusieurs années, les épisodes d'Assassin's Creed s'enchaînent, et s'ils perdent en originalité et deviennent répétitifs, ils arrivent facilement à couper la faim d'un joueur en quête d'expérience épique. On réutilise le même moteur, on ajoute des capacités sympathiques comme l'invocation de compagnons assassins, qui permet de laisser ces fidèles pnj faire le boulot à sa place, de nouvelles armes, et le tour est joué. Même si l'histoire se répète on a un quota décent de cinématiques, de scènes d'action, de capacités à maîtriser. Cela se consomme comme on consomme un film tiré d'une bd de Marvel, mais on se divertit. Regardez aussi la série des Mass Effect, si le troisième épisode fut décevant, les deux premiers étaient de bonne facture, et il n'a pas fallu dix ans pour les concevoir.

J'ajouterai enfin qu'il y a un risque à mettre trop de temps à développer une suite, celle que l'on perd ede vue l'identité. Plus une suite mettra du temps à sortir, plus il ya de chances que les gens qui travaillent dessus changent qu'une certaine vision du jeu se perde et soit remplacée par une autre. Un Hitman qui serait sorti deux ans après Blood Money aurait peut-être été bien meilleur qu'Absolution.

Commenter cet article