Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Généralistes, trop de fumistes

Publié le 19 Mars 2016

Ils ont prêté le serment d'Hippocrate, mais ne se déplacent pas à domicile, et cela même quand leurs patients ont une maladie très grave pouvant engager leur pronostic vital. Ils pensent aux congés et à l'argent plutôt qu'au bien être de leurs patients, et ne sont jamais satisfait du prix des consultations. Ils ne prendront jamais le risque de se tromper, puisqu'ils n'émettront aucun diagnostic;ce sont ce sont...les généralistes, ou plutôt pour être juste une grande partie des généralistes. Alors que leur père ou leur grand-père se déplaçait parfois pendant la nuit pour soigner un malade, se contentant parfois d'une poule en guise de paiement. Beaucoup de généralistes aujourd'hui n'ont tout simplement aucune vocation et ne sont là que pour insérer votre carte vitale dans le lecteur. Vous savez que quelque chose ne va pas quand, une fois sur deux, vous devez retourner chez le docteur à deux reprises pour une simple rhino ou une angine. Quand le docteur, pressé, établit un diagnostic erroné sans avoir pris le temps de vous examiner. Quand il refuse toute visite à domicile même pour les malades ayant 40 de fièvre. L'Etat laisse faire, le gouvernement a remplacé l'ancien système de garde le week-end par des maisons médicales de garde incompétentes qui vous surfacturent à 70 euros, ne vous soignent pas convenablement, et vous disent de retourner chez le médecin en semaine. Dans les hôpitaux, les spécialistes se plaignent régulièrement du je m'en foutisme de ces docteurs Knock, qui, souvent, négligent la lecture du dossier médical et prescrivent même des médicaments absolument contre-indiqués! Une situation qui perdure dans l'indifférence politique la plus générale.

Commenter cet article