Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les limites de Bound by Flame

Publié le 16 Décembre 2015

J'ai récemment fait le tour de Bound by Flame, qui m'a été offert par un ami.J'ai pu constater par moi-même les limites du jeu, limites dont j'avais entendu parler en parcourant divers avis ici-et là, sur Steam et ailleurs.

Du côté des points positifs, la modélisation des personnages est relativement réussie, les personnages ne sont pas trop moches. Les effets spéciaux sont également convenables, les animations lors des combats aussi.

Du côté des points négatifs, le premier problème est l'équilibrage de la difficulté puisque même au niveau de difficulté le plus bas, celui de recrue, de nombreux ennemis sont de véritables "sacs de points de vie" et sont longs à abattre, même en essayant d'optimiser au mieux son personnage. Cela peut donner l'impression que certains combats s'éternisent et rendre les affrontements laborieux.Heureusement, en recrue, ça passe.

Ensuite, j'ai compris ce fameux problème qu'on reproche à Spider au niveau de l'écriture.Pas mal de répliques tombent à plat, du genre "Tu viens? Oui.Les dialogues semblent très simples et moins sophistiqués, moins soignés que ce qu'on trouve dans des rpg références. Comme la mise en scène n'est pas aussi spectaculaire que dans d'autres softs, cela se voit davantage et il n'ya rien pour faire illusion comme une musique orchestrale qui viendrait pour tenter de masquer la pauvreté des dialogues.Les romances aussi sont assez pauvres. Pa rexemple, j'ai conclus ma romance avec Sybil après avoir tué un monstre qui l'avait humilié. Le jeu choisit c emoment pour conclure la romance, avec une réplique du genre "je t'aime bien toi" et le héros répond quelque chose comme "je sais que je te plais". Et là, les deux amoureux se prennent dans les bras et le hf apparaît. Et voilà. Cela n'ira pas plus loin.

On ressent aussi ces manques dans la conclusion du jeu. A la fin du jeu, je choisis de régner sur Vertiel et le jeu se termine par une phrase du héros enjoignant au démon de se taire"Je vais régner sur Vertiel et il faudra t'y faire". Et c'est tout.Pas de narration pour évoquer les conséquences de nos décisions en jeu(alors qu'on a pris des décisions importantes, comme le fait d'aider ou pas un elfe à devenir roi).

Au moins le jeu m'a fait passer un assez bon moment.Mais j'espère que les développeurs parviendront à remédier aux problèmes d'écriture et d'équilibrage dans leurs prochains jeux.

Commenter cet article