Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mirror'sEdge 2: des changements salutaires

Publié le 31 Décembre 2014

Certains joueurs ont réagi négativement en apprenant que Mirror's Edge 2 serait davantage centré sur les combats et moins frustrant, avec des contrôles plus intuitifs.

Je vais une fois de plus m'insurger contre ces réactions négatives qui me semblent totalement injustifiées. Tout d'abord, je rappelle que Mirror Edge avait un gameplay centré sur les sauts de toit en toit mais qu'en dehors de cela, il y avait assez peu de choses à faire et que pour un jeu censé être un jeu d'action on restait sur sa faim. Les rares combats optionnels manquaient cruellement de punch et de mise en scène(il n'y avait pas, de mémoire, d'arme spectaculaire ou de finish move stylé via une mini-cinématique).

Il n'était pas rare de rater ses sauts sans comprendre pourquoi, parfois parce que le point d'accroche était assez difficile à voir, ou que les contrôles clavier souris étaient peu évidents,et tout ceci passerait très mal aujourd'hui, où de nombreux jeux incluant des phases de plateforme intègrent une marge de tolérance suffisammet importante pour que le joueur puisse réussir chacun de ses sauts du premier coup.

Franchement, pensez-vous qu'un joueur va, en 2015, acheter un jeu d'action AAA dépourvu de véritables phases de combats? Les seuls sauts ne peuvent donner une dimensions épique au jeu, ils sont déjà présents dans bien des titres et Mirror Edge 2 n'apportera rien de neuf de ce côté. L'échec partiel du premier opus était plus que mérité car il trahissait un manque de bon sens marketting honteux. On n'attire pas les mouches avec du vinaigre. Assassin'sCreed est loin d'être parfait, choque par ses bugs, son manque d'optimisation, mais il faut reconnaître que la série apporte au joueur sa ration d'action et de combats.Les sauts sont simples et restent spectaculaires, les mouvements assez fluides, les commandes bien pensées. Les aménagements envisagés par Dice correspondent à ce que je proposerais pour Mirror Edge 2 si j'étais développeur.Ils correspondent à ce que je considère come l'une des devises fondamanetales du jeu grand public, qui est: "provide a polished,intuititive and easy experience". Sur la ligne droite du tout action, il n'ya pas de place pour la frustration et encore moins pour la réflexion. Mirror Edge fait partie des jeux qui doivent être digérables en "5-15-heures" et le gameplay et la difficulté doivent être pensés dans cette optique. Il ne s'agit pas d'un jeu nécessitant un investissement particulier du joueur, mais plutôt d'un titre jouable une bière à la main.

Commenter cet article