Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Metacritic, la force du bash

Publié le 15 Février 2014

Qu'on le veuille ou non, les notes attribuées par les joueurs ont un impact significatif sur son succès et sur les ventes. Google, pierre angulaire d'Internet, le prouve clairement. Prenons le cas de Dungeon Keeper sur IOS. Le titre, scandaleux à cause de ses micropaiements optionnels éhontés, qui dénaturent l'essence du jeu, allait jusqu'à empêcher ses joueurs de lui attribuer une mauvaise note sur certains supports. Metacritic a été impitoyable. Les usagers ont attribué au jeu une note inférieure à 1.

De même, si Diablo 3 s'est bien vendu, son score Metacritic révèle à quel point le manque de professionalisme flagrant de son éditeur a nuit au jeu. A vouloir trop contrôler l'expérience du joueur, à exaspérer ses clients par d'incessantes pannes de serveur sur un jeu solo, Blizzard a poussé le bouchon trop loin et s'est mis à dos d'innombrables joueurs.

Alors oui Metacritic n'est pas toujours juste, mais il a, à mon sens, le potentiel pour être une arme de dissuasion massive du consommateur. Pour ma part je ne l'utilise que pour des expéditions punitives bien senties, lorsque j'estime que la qualité d'un produit est bien en dessous de ce que peut exiger un acheteur. Et pour préserver la qualité des jeux en combattant les abus dont sont responsables des gens qui ne mettent jamais leurs mains sur un pad ou un pc de jeux.

Commenter cet article